Mode de récupération de WordPress : comment ça marche ?

WordPress par Lucas Roquilly

 

Depuis la version 5.2 de WordPress sortie le 7 mai 2019 (voir notre article sur la sortie de WordPress 5.2 - "Jaco"), le CMS intègre une nouvelle fonctionnalité native de sécurité : le "mode de récupération" ou recovery mode en anglais, dédié à la gestion des erreurs fatales WordPress.

Qu'est-ce que le recovery mode de WordPress ?

WordPress 5.2 permet aux administrateurs des sites WordPress de réparer des erreurs fatales qui, auparavant, étaient impossibles à résoudre sans l'intervention d'un développeur et la modification du code source.

Désormais, les erreurs fatales telles que le bug de "l'écran blanc de la mort" ne rendent plus l'accès à l'interface d'administration du site impossible. Les administrateurs peuvent donc s'y connecter et tenter de réparer le bug depuis le back-office WordPress.

Le recovery mode de WordPress désactive automatiquement les extensions, plugins ou thèmes causant l'erreur fatale, permettant à l'administrateur de naviguer normalement jusqu'à l'interface d'administration du site.

Comment accéder au mode de récupération de WordPress ?

Dans le cas d'une erreur fatale ayant déclenché le recovery mode du site, un message d'erreur informe l'utilisateur ou le visiteur du site que celui-ci connaît des problèmes techniques. Lorsque cela arrive, un email d'alerte est envoyé à l'adresse de l'administrateur du site, le prévenant du problème et incluant un lien secret vers le recovery mode, le fameux nouveau mode de récupération de WordPress.

En cliquant ce lien, l'administrateur en charge de la maintenance du site WordPress accède au site en recovery mode : les extensions (plugins et thèmes) qui ont causé l'erreur fatale sont mis en pause pour cette session, via le dépôt d'un cookie sur le navigateur de l'administrateur. Ce mode de récupération n'est donc pas lié à un utilisateur spécifique, mais bien à ce cookie déposé sur le navigateur de l'utilisateur ayant cliqué sur le lien secret menant vers le recovery mode.

Comment fonctionne le mode de récupération de WordPress ?

Après avoir accédé au mode de récupération de WordPress, l'administrateur doit se connecter dans le back-office (l'interface d'administration du site).

Mode de récupération WordPress (recovery mode)

Une notification alerte alors que le recovery mode est activé et que les extensions concernées ont été mises en pause à cause d'une erreur fatale. Cette alerte précise également la nature des erreurs fatales.

L'administrateur a alors plusieurs choix :

  • Il peut complètement désactiver l'extension. Cette solution est immédiate mais temporaire car si le fonctionnement global du site ne dépend pas nécessairement de l'extension en cause, la désactiver aura un impact très certainement négatif sur celui-ci.
  • Il peut régler le problème lui-même si il en a les capacités techniques, et réactiver l'extension par la suite.
  • Il peut soumettre un ticket de support à l'auteur de l'extension concernée ou contacter une entreprise spécialisée telle que Webpool afin de résoudre le problème. Nous proposons des forfaits pour vos sites WordPress incluant la maintenance web (corrective et évolutive), l'assistance au paramétrage et à l'utilisation, les sauvegardes et le monitoring ou encore le webmastering.

L'administrateur peut quitter à tout moment le mode de récupération en cliquant sur le bouton consacré :

Quels sont les avantages du recovery mode de WordPress ?

L'avantage principal du mode de récupération est d'informer les administrateurs des erreurs fatales subies par leur site WordPress et de leur permettre de garder un accès à l'interface d'adminitration du site ainsi que de prendre la bonne décision à propos du problème.

Ce mode de récupération est donc un réel progrès par rapport à "l'écran blanc de la mort" auquel WordPress nous avait habitué, et contre lequel rien ne pouvait être fait dans l'immédiat.

Il est certain que la résolution automatique de telles erreurs fatales est impossible, et ce fait est reconnu par les développeurs de WordPress eux-mêmes, mais cette nouvelle fonctionnalité permet de contourner ces bugs en désactivant les extensions concernées. Cette désactivation n'étant que temporaire et surtout visible uniquement par l'administrateur ayant cliqué sur le fameux lien secret du mode de récupération, elle n'a pas d'impact sur la navigation du site pour le reste des visiteurs.

Cela signifie également que le site reste "cassé" pour tous les visiteurs jusqu'à ce que le problème soit résolu définitivement. Une situation qui rappelle l'importance d'une maintenance WordPress efficace et professionnelle qui pourra répondre dans l'urgence face à de telles situations et surtout les prévenir via l'application des bonnes pratiques et un monitoring permanent de l'état du site : une garantie de qualité pour l'expérience utilisateur et une garantie de sécurité contre les attaques contre votre site ou vos visiteurs.

Obtenez sous 24 heures un audit express et un devis gratuit de votre site WordPress en contactant WebPool.

Article suivant Article précédent